2m6GYuLU-deconnection-fb-s_zoomed

Bon, bon, bon… Qu’est-ce qui arrive à notre Chibouki… Serait-il victime de sa toute première crise d’andropause??

Mais non. N’ayez crainte. Je vais très bien et je n’ai pas de problème avec Facebook. En fait, c’est suite à ce billet partagé, ironiquement, sur Facebook, que je me suis dit que l’exercice pourrait en valoir la peine.

Cela dit, ça sera un bye-bye de courte durée, car contrairement à l’auteur dudit billet dont la cure fut d’une période de 12 mois, dans mon cas ça ne sera que pour une durée d’une semaine.

Pourquoi? Pour le fun principalement, car j’ai envie de voir qu’est-ce que je vais faire de ces 2  heures de gagnées par jour car, et ce n’est pas un secret pour personne, je suis très actif sur Facebook.

Curieusement, je sens déjà un semblant de libération, à savoir de ne pas être préoccupé à savoir si j’ai de nouveaux «like», ou si mon dernier statut a récolté des commentaires.

Ceux qui me connaissent savent que j’ai déjà essayé cet exercice il y a quelques années, et que je n’avais pas toffé 24 heures, mais ces mêmes personnes savent que j’ai changé entre-temps, alors qui sait… 😉

Cela dit, j’ai l’impression que je risque de compenser via une plus grande assiduité sur ce blogue, ce qui ne serait pas une mauvaise chose. Au contraire même… 😉

Namasté!

PS: Le lendemain fut beaucoup plus difficile, preuve qu’il y a une dépendance évidente… 😉

Advertisements